Escape à l’Ile Verte en vélo

Lors d’une belle journée de fin de l’été s’est montré la cadre idéal pour parcourir le bord de la route 132, à partir de Rivière du Loup vers l’est. On m’a conseillé de faire le détour par le sanctuaire pour oiseaux de Cacouna, où une piste cyclable en gravier parcours les battures. En bonus, j’ai croisé le Parc côtier Kiskotuk qui offre des sentiers de vélo de montagne ainsi qu’un hébergement de camping et en chalet.

Voici le tracé sur mon compte Strava:

J’ai suivi la route verte en vélo après Kiskotuk et cela m’a mené dans les terres, et surtout, en hauteur. Un détour plaisant mais fatiguant.

Arrivé au quai du traversier à l’Ile Verte, j’ai découvert un autre sentier sur les battures àenviron 2 km, mais je n’avais pas assez d’énergie rendu à ce point, je devais entamer mon retour.

D’ailleurs, c’est surprenant qu’il soit aussi difficile de trouver de l’information sur tous ces attraits. On dirait qu’il faut se rendre sur place pour vraiment découvrir la région !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.